sofinorex, votre expert-comptable à Roubaix, vous pouvez compter sur nous !

Xavier PATTOU, Expert-Comptable à Roubaix, et son équipe, met à votre disposition les outils indispensables à la gestion de votre entreprise

Notre structure est à taille humaine, ce qui permet

– un meilleur suivi – une meilleure proximité avec nos clients – une bonne réactivité de base

VOUS POUVEZ COMPTER SUR NOUS !

Le cabinet met à la disposition de ses clients une plateforme de gestion qui permet de gérer :

– La COMPTABILITE EN LIGNE

– UNE ASSISTANCE PAR INTERNET : FAQ de gestion, Hot-line …

– Les INFORMATIONS UTILES : SIRET, NAF …

– Des OUTILS DE GESTION : TVS, …

Nous vous proposons des tarifs optimisés et adaptés à votre situation.

– PACK STARTER CREATEUR GRATUIT pour démarrer votre activité sans soucis

– PACK STARTER GESTION :

à partir de 95 €ht/mois pour gérer votre entreprise au meilleur prix tout en ayant le service nécessaire

UN CABINET D'EXPERTISE-COMPTABLE A VOTRE SERVICE

Dans un environnement de plus en plus exigeant et complexe, le chef d’entreprise doit plus que jamais s’entourer d’un conseil disponible et efficace. Choisir le cabinet , c’est bénéficier de plus de 30 ans d’expérience dans les métiers de l’audit, de l’expertise-comptable et du conseil, ainsi que de la proximité d’une présence locale.

Partenaire de votre entreprise, notre cabinet d’expertise comptable solidement établi nous permet d’offrir à nos clients une variété de services connexes. Nous intervenons à toutes les étapes de la vie de l’entreprise et dans tous les secteurs d’activité : commerce, industrie, professions libérales, associations…

Ainsi, votre entreprise peut profiter en toute confiance de la compétence de nos services en Création, Gestion, Comptabilité, Conseil, Financement, Fiscalité, Droit Social (bulletins de paie, charges sociales)…

Ses professionnels sont à votre écoute pour vous conseiller et vous aider à développer vos activités en toute sécurité.

Horaires d’ouverture du cabinet :
Du 2 janvier au 30 avril : 8h15 – 12h00 13h45 – 18h30 ‘
Du 2 mai au 24 décembre : 8h15 – 12h00 14h00 – 17h00 ‘
Du 1er juillet au 31 octobre : fermeture le vendredi après-midi

SOFINOREX EXPERT-COMPTABLE ROUBAIX sofinorex SOFINOREX SOFINOREX EXPERT COMPTABLE ROUBAIX

Nos locaux à ROUBAIX, nous serons heureux de pouvoir vous accueillir et de vous apporter les services adaptés à vos attentes et à vos besoins.

PLAQUE DE LA RUE sofinorex SOFINOREX PLAQUE DE LA RUE

Notre rue , le boulevard de Cambrai. Facile d’accès et à l’entrée de Roubaix. Nous avons confectionné des QR codes sur le site pour enregistrer nos coordonnées GPS et venir facilement jusqu’à nous. N’hésitez pas à les utiliser

BALANCE sofinorex SOFINOREX BALANCE

Jeter un poids dans la balance : c’est amener un argument qui provoque un résultat décisif, Mettre dans la balance : c’est examiner en comparant, Mettre en balance : c’est opposer le pour et le contre

SALLE DE RECEPTION sofinorex SOFINOREX SALLE DE RECEPTION

Une de nos salles de réception clients. Nous avons souhaité conserver un cadre de qualité et traditionnel pour pouvoir obtenir un confort de travail pour nos clients.

14 JUIN 2015
25 JANVIER 2015
2 JANVIER 2015

NOUS VOUS INFORMONS : A NOTER

  • COMPLEMENTAIRE SANTE

    La COMPLEMENTAIRE SANTE pour TOUS C'EST LE MOMENT ! Mon expert-comptable m'accompagne pour choisir la couverture adaptée à mes besoins ! La généralisation des frais de santé, effective au plus tard le 1er janvier 2016, impose à tous les employeurs du secteur privé de mettre en place une couverture minimale à destination de tous leurs salariés. Il s'agit d'un...

  • RSI Echeancier 2015

    Envoi de l’échéancier de cotisations et contributions sociales 2015   Les cotisants artisans, industriels et commerçants, reçoivent à partir du 15 décembre 2014   l’échéancier de paiement de leurs cotisations et contributions sociales provisionnelles pour   2015, à titre provisoire. Cet échéancier unique regroupe toutes leurs cotisations personnelles   obligatoires. Dès que ces assurés auront effectué en 2015 leur déclaration de revenus 2014   (DSI), ils...

  • RSI et régularisation annuelle

    RSI et régularisation annuelle : explication du RSI Si vous ne comprenez pas, il peut être utile de demander à votre Expert-Comptable de vérifier les calculs effectués par le RSI. En général lors de l'établissement de votre bilan (entre janvier et avril) votre Expert-Comptable vous aura annoncé le montant des régularisations. Cela fait partie de ses nombreux conseils Xavier...

  • LA RAM ACCOMPAGNE LES CREATEURS D'ENTREPRISE

    Des experts de la RAM répondent directement à leurs questions et proposent aux internautes une information simple et concrète pour que les futurs chefs d’entreprise puissent faire leurs choix en matière de protection sociale obligatoire en toute connaissance de cause lors de leurs démarches de création. Disponible à l’adresse http://createurs.laram.fr, la communauté propose ainsi, en complément de l’espace...

  • SOFINOREX , votre cabinet d'expertise-comptable à ROUBAIX dans le Nord

    Vous êtes chef d'entreprise ou créateur d'entreprise et vous souhaitez : - une aide à la création d'entreprise - un accompagnement pour la gestion courante de votre entreprise - un conseil auprès de vous SOFINOREX est basé à ROUBAIX et serait ravi de vous renseigner. Contactez nous :

  • AUTO-ENTREPRENEUR : Est ce le bon statut pour vous ?

    En contrepartie de son apparente simplicité, le statut d'auto-entrepreneur est souvent financièrement plus coûteux pour l'entrepreneur que ne le serait une entreprise classique.L’auto-entrepreneur aura par exemple des impôts et des charges même en l’absence de bénéfice. L'auto-entrepreneur est en « franchise de TVA », c'est-à-dire qu'il ne facture pas de TVA à ses clients. En conséquence, il ne peut...

NOUS VOUS AIDONS : Xavier PATTOU analyse pour vous l'actualité de gestion

Des ATTENTES PARTAGEES entre PME et EXPERTS-COMPTABLES

  • Les entreprises sont en attente d’informations traduites et simplifiées car les informations économiques, fiscales, sociales et plus généralement relatives à la gestion de l’entreprise sont nombreuses et complexes à décrypter.
  • Les experts-comptables ont besoin d’aider les entreprises à se développer et à perdurer dans leurs activités, ce sont les clients des cabinets d’expertise-comptable d’aujourd’hui et de demain.

BLOG-EXPERTCOMPTABLE est un espace de libre expression pour les experts-comptables afin qu’ils puissent expliquer aux entreprises les enjeux de tel ou tel sujet d’actualité ou le rendre plus concret .

Un BLOG pour commenter l’actualité de GESTION

C’est un outil communautaire. C’est un site qui se construit en publiant des articles à la manière d’un journal. Ces articles aussi appelés billets ou “post” en anglais peuvent être commentés par vos amis ou tous les internautes en fonction de vos préférences. Un article peut contenir en plus du texte, des images, des vidéos et des liens vers d’autres sites.

Il s’adresse aux Experts-Comptables en ce qui concerne l’élaboration des articles mais à tout le monde pour la lecture de ceux-ci.

Quand on dit tout le monde, cela s’adresse évidemment aux PE, TPE, PME, associations, collectivités locales, créateurs d’entreprise …

NOTRE DERNIERE INTERVENTION SUR LE BLOG

Xavier PATTOU – BLOG-EXPERTCOMPTABLE

LES ENJEUX DE LA DSN POUR LES TPE

May 22 2015

AUTEUR : Xaxier PATTOU, expert-comptable cabinet SOFINOREX à ROUBAIX dans le Nord

Les enjeux de la dsn pour les tpe

Le 1er janvier 2016, la norme DSN devient obligatoire.

Les objectifs de la DSN :

  • Simplifier et alléger la charge issue de la complexité des formalités sociales afin de renforcer la compétitivité des entreprises.
  • Réduire les risques d’erreur et de perte des droits pour les assurés
  • Lutter contre la fraude , réduire les contentieux et pérenniser le système de protection sociale L’effort de simplification porte à la fois sur la nature , le volume des données échangées, sur leur élaboration et sur leur mode de transmission.

Les évolutions liées à la DSN :

  • La validation de l’information ne se fait plus par l’établissement de la déclaration de cotisations sociales mais par celui du bulletin de paie
  • Déclaration mensuelle pour toutes les entreprises quelque soit leur taille et leur périodicité de déclaration de cotisations
  • Déclaration en temps réel pour tout événement lié au dossier : arrêt de travail, reprise …

Les conséquences liées à la DSN :

  • Celui qui fabrique le bulletin de paie doit disposer de l’information en temps réel
  • Nécessité d’avoir une information fiable et complète

Les outils pour s’adapter à ce dispositif :

  • des logiciels adaptés à la DSN
  • En cas de paie sous-traitée par la TPE, nécessité de saisie des informations via internet auprès de son prestataire

Xavier PATTOU cabinet SOFINOREX à ROUBAIX

LES ENJEUX DE LA DSN POUR LES TPE  LES ENJEUX DE LA DSN POUR LES TPE LES ENJEUX DE LA DSN POUR LES TPE

TEMPS DE TRAVAIL ET TEMPS DE TRAJET

Sep 28 2014

Auteur : Xavier PATTOU Expert-Comptable ROUBAIX

Le temps de trajet entre 2 clients est considéré comme du temps de travail. le temps de déplacement professionnel entre deux lieux de travail (deux chantiers, deux agences, deux clients, le domicile d’un client et celui d’un autre client), au cours d’une journée, constitue un temps de travail effectif et non un temps de pause, dés lors que les salariés ne sont pas soustraits, au cours de ces trajets, à l’autorité du chef d’entreprise.

A défaut de rémunérer le salarié, le risque de sanction est pénal, il s’agit du délit de travail dissimulé !

Dans un arrêt du 02 septembre 2014 ; la chambre criminelle de la Cour de cassation a condamné un ’employeur pour travail dissimulé à 20 000 € d’amende et son gérant, à titre personnel, à 3 000 € d’amende.

SOFINOREX

Xavier PATTOU Expert-Comptable

Simplification de la création de la structure d’exercice professionnel :

Aug 22 2014
Auteur :
 Xavier PATTOU, ROUBAIX

L’on entend beaucoup parler en ce moment de simplification : simplification du bulletin de paie, simplification des démarches administratives pour diminuer le nombre de formulaires, simplification de la création d’entreprise.
Je pense qu’il faut garder à l’esprit que simplification ne veut pas dire que les choix initiaux seront plus faciles. En effet, le choix de la structure d’exercice (Autoentrepreneur,EI, EIRL, SARL, SARLU, SAS, SASU, SA, SC….), le choix du régime fiscal (Impôt sur le revenu, Impôt sur les sociétés, transparence fiscale, …) et aussi le choix du statut social du dirigeant (salarié, non salarié, …) auront une incidence sur l’entreprise et son dirigeant pendant toute son existence (imposition, couverture sociale) et même au-delà en cas de cession (imposition des plus-values), ou de défaillance (responsabilité et engagement personnels du dirigeant).
C’est pour cela, qu’avant la création, il est indispensable de consulter un expert-comptable afin d’au moins recueillir ses conseils et informations.

Xavier PATTOU
 Expert-comptable, Commissaire aux comptes

MUTUELLES IMPOSABLES

Aug 22 2014
Auteur : Xavier PATTOU, ROUBAIX

La loi de finances pour 2014 prévoit, à compter de l’imposition des revenus 2013, que la part des cotisations de l’employeur au régime collectif et obligatoire de prévoyance complémentaire de ses salariés qui correspond à la garantie des frais de santé (en clair, les cotisations MUTUELLES) constitue un complément de salaire qui doit désormais être intégré dans la rémunération imposable desdits salariés bénéficiaires.
Cette loi n’est parue que fin décembre 2013. De ce fait, les mises à jour des logiciels de paie n’ont pu que très rarement intégrer ce changement et les bulletins de paie du mois de décembre ne tiennent pas compte de ce changement.
Quel impact pour le salarié ?
La cotisation patronale de sa mutuelle devient imposable. Ce qui veut dite que le fisc rend imposable le « cadeau » que fait l’employeur à son salarié. Le revenu du salarié augmente donc ; comme son impôt futur
De ce fait, la rémunération imposable va augmenter sans avoir perçu d’argent… et le contribuable devra en reverser une partie au fisc sous forme d’impôt.
Et comme ça n’a pas été intégré au bulletin de paie du mois de décembre, les montants qui apparaitront sur les déclarations d’impôts ne correspondront pas…
Belle pagaille en perspective
Info+ : à compter de 2016, tous les salariés bénéficieront obligatoirement d’une mutuelle entreprise avec une quote-part de l’employeur au minimum de 50%. Cette quote-part sera naturellement taxée…

BLOGGUEUR A LA UNE

Aug 18 2014

Xavier PATTOU

Cabinet SOFINOREX
Basé à Roubaix dans le nord, le cabinet PATTOU – SOFINOREX, est un cabinet d’expertise-comptable qui a plus de 30 ans d’expérience .
Le cabinet intervient à toutes les étapes de la vie de l’entreprise et quelque soit l’entreprise.
Dans un environnement de plus en plus exigeant et complexe, le chef d’entreprise doit plus que jamais s’entourer d’un conseil disponible et efficace.  Le cabinet intervient dans les métiers de l’audit, de l’expertise-comptable et du conseil.Partenaire d’entreprise, le cabinet d’expertise comptable solidement établi, permet d’offrir à nos clients une variété de services connexes. Nous intervenons à toutes les étapes de la vie de l’entreprise et dans tous les secteurs d’activité : commerce, industrie, professions libérales, associations… Ainsi, nous intervenons auprès des entreprises en Création, Gestion, Comptabilité, Conseil, Financement, Fiscalité, Droit Social (bulletins de paie, charges sociales)… Les professionnels du cabinet sont à l’écoute pour conseiller et aider à développer les activités de ses clients en toute sécurité. 
Notre cabinet met à disposition un savoir-faire reconnu en matière comptable, financière, fiscale, sociale, juridique, informatique et de gestion.

En relation constante avec les organes décisionnels de l’entreprise, il assure une prestation fiable et rapide ainsi qu’un conseil permanent dans les domaines cruciaux de la vie de l’entreprise. Nous nous impliquons directement dans la stratégie de réussite de l’entreprise et nous nous engageons à ses côtés afin de contribuer à en faire une entreprise dynamique et adaptée aux besoins de sa clientèle.
Notre expérience nous permet d’intervenir sur des secteurs d’activités extrêmement variés. Nous sommes là pour accompagner dans la gestion des activités et pour apporter l’assistance et les conseils nécessaires au fur et à mesure du développement de l’activité.

                                                                NOS DIFFERENTS DOMAINES D’INTERVENTIONS

Spécialiste en gestion d’entreprise, nous avons développé des services et des moyens techniques pour mener à bien tous types de missions :
Mission comptable
Mission sociale
Mission fiscale
Mission juridique
Conseil en gestion du patrimoine
Audit et Commissariat aux Comptes

Pour davantage d’informations, connectez vous sur sofinorex.fr

Xavier PATTOU
Cabinet SOFINOREX

CET : QUI EST AVANTAGE ?

Sep 7 2013

Le tableau des entreprises gagnantes et des entreprises perdantes est contrasté : le secteur industriel apparaît comme le principal bénéficiaire de la réforme au détriment des prestataires de services.
Une mission parlementaire d’information sur les conséquences pour les collectivités territoriales, l’État et les entreprises de la suppression de la taxe professionnelle (TP) et de son remplacement par la contribution économique territoriale (CET) a été constituée le 6 juillet 2011.
Par la voix de son rapporteur, le sénateur Charles Guené, elle a rendu ses conclusions à la présidence du Sénat le 26 juin 2012.
Son rapport de près de 280 pages trace notamment une cartographie des entreprises avantagées à la suite de ce  changement et de celles qui ne l’ont pas été.

SELON CE RAPPORT :
La réforme de la taxe professionnelle a eu pour effet un allégement des charges de fiscalité globale des  entreprises, dont l’appréciation doit toutefois être modérée par la prise en compte des hausses intervenues par ailleurs sur la fiscalité des entreprises et des difficultés techniques accompagnant la réforme.
Une analyse plus précise permet de distinguer le secteur industriel, qui apparaît comme le principal bénéficiaire de la réforme, conformément aux objectifs initiaux de celle-ci.
En revanche, les entreprises de prestations de services ont, dans leur grande majorité, vu leur contribution économique augmenter, dans des proportions parfois importantes.
Un allégement fiscal global pour les entreprises
Selon le chiffrage fourni par le Gouvernement, l’allégement fiscal des entreprises se situe dans une fourchette  comprise entre 7,5 milliards d’euros, selon le ministère de l’économie, et 8,2 milliards d’euros, selon le ministère de l’industrie.
Cette économie représente la différence entre la charge que les entreprises auraient dû supporter si la taxe professionnelle était toujours en vigueur et l’impôt effectivement acquitté dans le cadre de la contribution économique territoriale.
Selon Nicole Bricq, rapporteure générale de la commission des finances du Sénat, 3,3 millions d’entreprises – soit près de 3,96 millions d’établissements – ont été redevables de la CFE en 2010. Le montant des émissions du rôle général de CFE, frais de gestion compris, s’établit à plus de 6,3 milliards d’euros et, en intégrant les taxes de financement des chambres consulaires, ce montant atteint environ 8 milliards d’euros.
En outre, 954 000 entreprises ont déposé une déclaration de CVAE et 149 000 ont effectivement acquitté cet impôt. Les recouvrements de CVAE en 2010 se sont élevés à 10,35 milliards d’euros.
Une large majorité de gagnants
Environ 60 % des entreprises (soit environ 2 millions d’entreprises) sont gagnantes. Un chiffre qui, selon François Baroin, alors ministre de l’économie, des finances et de l’industrie, atteint 86 % pour celles dont le chiffre d’affaires est compris entre 250 000 et 500 000 euros.
Environ 20 % (845 000 entreprises, avec quelques nuances, selon le Gouvernement) sont perdantes.
Les 20 % d’entreprises restantes voient leurs contributions stables.
Ces données sont confirmées par une enquête interne du Medef qui évalue à 61 % la proportion d’entreprises gagnantes, à 27 % celle d’entreprises perdantes et à 12 % celle des situations stables.
On rappellera toutefois que les estimations initiales du Gouvernement évaluaient à environ 129 000 le nombre d’entreprises dont la charge fiscale devait augmenter.
Or, le nombre d’entreprises perdantes s’élevant finalement à 800 000, force est de constater que les évaluations initiales se sont révélées trop optimistes. Le rapporteur estime que l’augmentation du nombre d’entreprises perdantes peut également s’expliquer par les effets de la cotisation minimale de la CET qui ne pouvaient être anticipés au moment des évaluations, puisque relevant de décisions locales.
En revanche, le Gouvernement estimait à 1,1 million le nombre d’entreprises bénéficiaires de cet allégement, alors qu’on évalue leur nombre à 2 millions.
Des écarts de taxation très variables
Le gain moyen par entreprise « gagnante » est évalué à 4 080 euros, soit sept fois supérieur à la perte moyenne de 604 euros des entreprises considérées comme « perdantes ». François Moutot, directeur général de l’Assemblée permanente des chambres de métiers et de l’artisanat (APCMA), a rappelé que, si la hausse de la CET apparaît peu élevée en euros, elle peut, en revanche, en pourcentage, dépasser 100, 200, voire 300 %. Selon Marie-Christine Coisne, présidente de la commission « fiscalité des entreprises » du Medef, « 38 % des entreprises perdantes subissent une augmentation d’impôt inférieure à 10 % et les autres 62 % se partagent équitablement entre 10, 20, 30 et 50 % d’augmentation, parfois 100 % ». Mme Coisne a par ailleurs précisé que, parmi les entreprises gagnantes, 30 % d’entre elles enregistrent moins de 10 % de réduction d’impôt, 25 % entre 30 et 50 % de réduction et 15 % entre 10 et 20 %.
Des contrastes marqués entre les secteurs d’activité
Le tableau en page 15 présente, par secteur d’activité, d’une part, la proportion d’entreprises gagnantes, perdantes et celles dont l’impact de la contribution économique est stable, d’autre part, la baisse de l’impôt économique territorial en pourcentage et en montant dans chaque secteur.
En conclusion
Deux conclusions générales se dégagent de la lecture du tableau en page 15 :
– d’une part, on constate, pour l’ensemble des secteurs d’activité, que la proportion de 60 % d’entreprises gagnantes à la suite de la réforme de la taxe professionnelle est très supérieure à celle des entreprises perdantes ; ces dernières représentant, en moyenne, 25 % des entreprises.
On dénombre toutefois des secteurs d’activité pour lesquels la proportion d’entreprises perdantes est très importante, tels que les industries agricoles et alimentaires (37 %), les activités financières (35 %) et les activités immobilières (37 %) ;
– d’autre part, l’allégement de la fiscalité économique se concentre sur quelques secteurs : les industries des biens intermédiaires (avec une baisse de cotisation de 965 millions d’euros), le commerce (958 millions d’euros), les services aux entreprises (1 161 millions d’euros) et l’éducation, la santé et l’action sociale (dont la baisse de cotisation s’élève à 724 millions d’euros).

Répartition des gagnants et des perdants par secteur d’activité
Secteursd’activité Gagnants Stables Perdants Baisse de la cotisationdans le secteur Part du gainsur le totaltous secteursconfondus
  En % En % En % En millionsd’euros En % En %
Agriculture,sylviculture,pêche 63 15 22 – 109 – 62 1
Industriesagricoleset alimentaires 59 4 37 – 364 – 34 5
Industriedes biens deconsommation 40 28 32 – 244 –  25 3
Industrieautomobile 74 5 21 – 120 – 24 2
Industriedes biensd’équipement 62 13 25 – 289 – 28 4
Industriedes biensintermédiaires 63 16 21 – 965 –  36 13
Énergie 64 5 30 – 388 – 22 5
Construction 41 29 30 – 724 – 46 10
Commerce 63 10 26 – 958 – 23 13
Transports 51 31 17 – 502 – 31 7
Activitésfinancières 60 5 35 – 4 0 0
Activitésimmobilières 55 8 37 – 110 – 24 1
Services auxentreprises 61 14 25 – 1 161 – 22 15
Services auxparticuliers 52 18 30 – 453 – 37 6
Éducation,santé, actionsociale 88 6 6 – 724 – 62 10
Administration 66 6 28 – 11 – 24 0
Inconnu 70 9 21 – 376 – 27 5
Total 60 14 25 – 7 502 – 28 100

POUR ALLER PLUS LOIN

Mise en place de la CET

L’article 2 de la loi de finances pour 2010 a supprimé la taxe professionnelle et l’a remplacée par une nouvelle imposition, la contribution économique territoriale (CET) composée de deux cotisations :
– la cotisation foncière des entreprises (CFE) ;
– la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE)

Effets attendus de la réforme

Selon le Gouvernement, la réforme de la taxe professionnelle avait pour objectif prioritaire de redynamiser la compétitivité industrielle de la France.
D’après le rapport de l’Inspection générale des finances (IGF) et de l’Inspection générale de l’administration (IGA), publié en mai 2010, trois conséquences majeurs étaient attendues de la réforme de la taxe professionnelle :
– une aide au secteur industriel, par la diminution de la charge fiscale ;
– un effet positif sur les relocalisations d’entreprises ;
– un soutien à l’emploi.

Rentabilité de la taxe professionnelle

Dès sa création, en 1975, jusqu’à sa suppression en 2010, la taxe professionnelle a constitué la ressource fiscale la plus importante des collectivités territoriales.
En 2009, elle représentait 30,3 milliards d’euros, soit 43,7 % du total des quatre taxes directes locales. Les entreprises contribuaient pour 26,4 milliards d’euros à ce montant, le reste était compensé par l’Etat.

1 Boulevard de Cambrai ROUBAIX, NORD 59100 France